Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe

Une nouvelle bande-annonce vient d'être publiée, cette fois pour se concentrer sur la première partie de la trilogie Justice League: Crisis on Infinite Earths !

Warner Bros. Animation et DC Comics mettent toutes les cartes de leur côté en adaptant pour la seconde fois l'histoire de la crise sur les terres infinies, avec un plan ambitieux de la raconter en trois films d'animation d'environ 1 h 30 min chacun. Après avoir révélé la jaquette du premier film et une bande-annonce qui teaser l'intrigue entière de la trilogie, Warner Bros. Entertainment va un peu plus loin aujourd'hui.

En effet, la bande-annonce du jour nous plonge directement dans les événements qui auront lieu seulement dans la première partie, dont la sortie vidéo américaine est prévue le 23 janvier 2024 et dès le 24 janvier en France (précommande le film sur Amazon). Plus bas dans cet article, tu verras le détail du casting, mais aussi le détail des bonus du film, dont l'un d'entre eux qui vient confirmer la fin officielle du Tomorrowverse.

Official Trailer (VO)

Casting du film

Casting vocal du film

  • Darren Criss (Superman, Superman Terre-2)
  • Stana Katic (Wonder Woman, Superwoman)
  • Jensen Ackles (Bruce Wayne/Batman)
  • Matt Bomer (Barry Allen/The Flash)
  • Meg Donnelly (Kara/Supergirl, Harbinger)
  • Jimmi Simpson (Oliver Queen/Green Arrow)
  • Zachary Quinto (Lex Luthor)
  • Jonathan Adams (Monitor)
  • Ike Adams (J'onn J'onzz/Martian Manhunter, Amazing Man, Ivo)
  • Zack Callison (Dick Grayson/Robin)
  • Alexandra Daddario (Lois Lane)
  • Zlzstain Duncan (Alfred Pennyworth)
  • Matt Lanter (Blue Beetle/Ultraman)
  • Ato Essendoh (Mr. Terrific)
  • Cynthia Hamidi (Dawnstar)
  • Aldis Hodge (John Stewart/Green Lantern, Power Ring)
  • Erika Ishii (Doctor Light/Dr. Hoshi, Huntress)
  • David Kaye (The Question)
  • Ashleigh LaThrop (Iris West)
  • Liam Mcintyre (Aquaman, Johnny Quick)
  • Nolan North (Hal Jordan, Amazo, Homeless Man)
  • Lou Diamond Phillips (The Spectre, Owlman)
  • Keesha Sharp (Vixen)
  • Harry Shum Jr. (Brainiac 5)

Équipe créative

Dans les coulisses, le film Justice League Crisis on Infinite Earths, Partie 1 est réalisé par Jeff Wamester, d'après un script de Jim Krieg, qui est également producteur aux côtés de Kimberly S. Moreau. Ils sont accompagnés de Butch Lukic, Sam Register et Michael Uslan dans les rôles de producteurs exécutifs. Le casting et la direction artistique vocale sont signés Wes Gleason.

Bonus du film

Physique et digital

  • Crisis Prime(r) :
    • La production révèle en détail leur plan visant à créer un univers animé compréhensible à travers 7 films qui se termine avec les événements de l'adaptation en trois parties Justice League Crisis on Infinite Earths
  • Le speedster altruiste :
    • Explore le rôle légendaire de Flash dans le comic book Crisis on Infinite Earths, le processus créatif qui lui a donné vie dans l'adaptation animée et la performance vocale derrière son histoire héroïque et romantique

Seulement digital

  • Traitement silencieux :
    • Extrait du film Justice League Crisis on Infinite Earths, Partie 2

Barry au centre ?

Comme dans les comics et comme dans l'Arrowverse, Flash est au centre de cette histoire, du moins d'une certaine manière. Étant le seul personnage, de la Justice League en tout cas pour l'instant, qui peut voyager entre différents univers, Barry Allen découvre ce qu'il se passe et tente de prévenir les autres super-héros.

Là où l'histoire peut changer, c'est dans le rôle clé de Barry qui pourrait servir de messager entre toutes les différentes réalités, puisqu'il a déjà fait un saut entre son univers et celui dans laquel leurs doppelgagners sont des super-vilains. Mais, la bande-annonce nous dévoile aussi le sort de certains personnages…

Le Monitor se charge de réunir les héros avec Harbinger, mais sa mort ne devrait pas tarder. À moins qu'elle n'arrive le plus tard possible pour retarder l'introduction de son opposé ultime, la cause de toute cette destruction à l'échelle multiverselle : l'Anti-Monitor.

Crisis on Infinite Earths

Pour rappel, l'arc narratif légendaire publié en 1985 a été l'un des plus grands moments de l'histoire de DC Comics, mais aussi de toute l'industrie des comics, mélangeant tous les personnages et toutes les époques des personnages. L'événement a été adapté dans l'Arrowverse avec le crossover du même nom en 5 épisodes, et un film dans le DCEU aurait pu voir le jour il y a quelques années.

Avec moins de limitations que l'univers télévisé DC on The CW, le film aura l'occasion d'aller encore plus loin et encore plus fort que l'adaptation précédente en live-action. Et pour les plus curieux, COIE a donné suite à plusieurs suites et adaptations dans les comics. Ces suites comprennent Zero Hour : A Crisis in Time (1994), Infinite Crisis (2005), Final Crisis (2008), Flashpoint (2011) et Dark Crisis on Infinite Earths (2022).

Crisis on Infinite Earths en crossover télévisé

Crisis on Infinite Earths dans les comics

Synopsis, histoire

La mort arrive. Pire que la mort : l'oubli. Pas seulement pour notre Terre, mais pour tout le monde, partout, dans tous les univers ! Contre cette destruction ultime, le mystérieux Monitor a rassemblé la plus grande équipe de super-héros jamais réunie. Mais que peut faire la puissance combinée de Superman, Wonder Woman, Batman, Flash, Green Lantern et de centaines de Super Héros de multiples Terres pour sauver toute la réalité d'un armageddon d'antimatière imparable !

L'Anti-Moniteur (la contrepartie maléfique du Moniteur) est libéré dans le multivers DC et commence à détruire les différentes Terres qui le composent. Le Moniteur tente de recruter des héros dans tout le multivers, mais il est assassiné.

Chargement de l'article entier…
Trouvez des articles autour de Justice League : Crisis on Infinite Earths Partie 1 sur Amazon !

Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.