[Critique] Captain America : Le Soldat de l'Hiver (2014) 7/10 - Captain reprend du service !
  Cinéma   Séries/TV   SVOD   Mangas   Cartoons   Jeux vidéo Gaming   Événements   Comics
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe Contact
7
10
Captain reprend du service !
Mohamed Mir 18 March 2014 00:03

Est-ce que la suite des aventures de Steve Rodgers vaut la peine d'être vue au cinéma ? Après Iron Man 3 et Thor Le Monde des Ténèbres qui ont réussi leur "après Avengers", Captain America Le Soldat de l'Hiver saura réussir à son tour la transition ?


C'est difficile de se dire que le second opus d'une saga est meilleur que le premier (regardez les critiques que tout le monde fait entre et ). Dans , l'histoire était lente, molle et longue. Le film ne servait que de drapeau pour amorcer officiellement le film , rien de bien extraordinaire. Cette fois Steve Rodgers, l'homme d'une autre époque dans un monde futuriste, combat aux côtés du SHIELD. L'action et la menace sont omniprésents et ce changement de rythme par rapport au premier opus lui donne un meilleur aspect.

L'aspect n'est pas seulement meilleur, il est surtout plus parleur et plus actuel. Il est sujet de protection, de sécurité et de surveillance. Objectivement, Captain America : La menace du SHIELD aurait pu être un meilleur nom pour ce film puisque finalement le film ne tourne pas essentiellement autour de ce fameux Soldat de l'Hiver et encore moins sur son histoire, il est plutôt très lié au précédent continue parfaitement dans la même lignée mais en mieux ! Par contre, certaines choses qui sont évoquées ou montrées dans le film ne servent pas tant que ça. Résultat, l'histoire est alourdie et nous, nous perdons un peu le focus en la regardant.



L'un des détails les plus marquants du film, c'est que plus le mystère est gros et plus l'image va être à la lumière. Le début du film n'est qu'une simple mission commando simple, mais elle se passe la nuit en pleine mer sur un bateau donc c'est assez obscur. Alors que la fin du film, une fois que tout est mis à l'envers, nous finissons au soleil à la vue de tous.

Concernant les effets spéciaux, je ne me rappelle pas vraiment de beaucoup de scènes durant lesquelles les personnages ont été refaits par ordinateur, et même quand c'était le cas (les petits moments de vol du Faucon) c'était assez bien fait un peu comme les décors ou autres éléments qui demandent des effets spéciaux. On s'y fait depuis les Avengers, Iron Man 3 ou Thor Le Monde des Ténèbres.

S'il y a une chose que je n'ai pas aimé, c'était les scènes de combats mais pour une seule raison : les mouvements de caméra trop brusques. Mal de crâne assuré si vous vous mettez au premier rang de la salle de cinéma, vous allez en avoir "plein les yeux" si je puis dire.

Donc certaines choses n'ont pas besoin d'être vues dans le film et parfois même un peu exagérées. Exactement comme pour les gadgets que le S.H.I.E.L.D. possède mais dont personne ne connaissait l'existence sauf à ce moment précis en pleine crise (comme le masque "digital" qui permet de changer de visage et de voix) ou comme les flashback du passé de Steve Rodgers qui se matérialisent devant lui. Ces flashbacks ne sont pas vraiment intéressants, alors que les images des débuts du Soldat de l'Hiver sont très furtives alors qu'ils aurait pu être bien plus intéressants.



Marvel fanboys/fangirls, vous devriez voir la série Agents of S.H.I.E.L.D. pour comprendre certaines choses mais surtout pour peut-être imaginer la suite du film. Celles et ceux qui ont déjà vu le dernier épisode qui est sorti, vous aurez une sorte d'avant-goût de ou plutôt de lien avec la fin du film.

La fin du film est vraiment trop américaine : réussir à déjouer le plan des méchants au dernier moment, ne pas se battre au profit de l'amitié et finalement être sauvé in extremis. Surtout que Captain finit par avoir l'air toujours aussi naïf mais l'histoire du film essaie d'arranger ce côté. C'est limite s'il ne faudrait pas se demander pourquoi avoir créer le projet INSIGHT si finalement il a fallu 3 personnes pour tout faire tomber.

Ce qui n'est pas exagéré, c'est quand le Faucon se faire casser son aile, il ne va pas sortir un pouvoir magique ou une aile de rechange qui apparaîtra de nulle part, non il a un parachute et c'est tout. Son côté humain et fan de Captain America mais aussi allié qui connait la peine qu'il peut ressentir, tout cela fait du Faucon un personnage clé du film. Mais la fin nous laisse vraiment trop de doutes qui planent : pendant le film les détails sur le retour de Bucky sont évasifs, que font les agents du SHIELD aux endroits précis où ils sont, qui est le leader de HYDRA, pourquoi autant destruction pour une cause aussi nulle ?

Ce qui mérite vraiment d'être souligné, c'est que maintenant Marvel Studios met tout le monde dans une posture qui fait que les Avengers ne devraient pas pouvoir se rassembler à nouveau et encore moins retrouver les Gardiens de la Galaxie. Et c'est assez risqué parce que leur retour en tant qu'équipe devra obligatoirement être logique bien rôdé.



Comme pour Thor Le Monde des Ténèbres, il y aura deux scènes bonus. Une après le premier générique graphique (qui est, au passage, très joli visuellement et plaisant à voir avec une belle musique de fond) et une second après le vrai générique de fin (vous savez, ceux qui sont super longs, les crédits de toutes les équipes du film).

1 D'abord, nous apprenons que l'organisation HYDRA n'est pas complètement détruire contrairement à ce que l'on pouvait croire à la fin du film et qu'en plus de ce détail, HYDRA prépare quelque chose de gros. Et là, la caméra se tourne sur les deux jumeaux : QuickSilver & Scarlet Witch (Vif Argent et La Sorcière Rouge en anglais), alias les enfants jumeaux de Magneto, les premiers mutants dans l'univers des Avengers !


Dans le film, après avoir sauvé Steve, il disparaît. La seconde scène bonus est sur Bucky Barnes, dans laquelle nous le voyons lire sa propre description lors de l'exposition sur Captain America.


3 Le bonus ! Vous attendrez tout le film un fameux Caméo qui apparaîtra vers la fin, juste avant la partie finale, la scène durant laquelle tout se jouera. Ce sera Stan Lee en gardien de musée dans l'exposition réservée à Captain America qui dira « I am so fired… ».


Note globale 7/10


Pour résumer, Captain America 2 est meilleur que le premier et marque le plus gros tournant dans la Phase 2 de Marvel. Tout ce qui a été mis en place dans la Phase 1 avec le S.H.I.E.L.D. est remis en question, cela n'existe plus et on se rend compte que ce sont les nouveaux alliés qui sont plus fiables que les anciens. Beaucoup de destruction dans l'univers du super-héros le plus humain ou plutôt le plus réaliste des Avengers et encore une fois, Marvel Studios nous offre un univers qui est bien propre au personnage, aucun autre personnage n'aurait pu le remplacer. Maintenant, le tout est de savoir comment tout sera lié avec ou même .

Vous pouvez aussi lire la critique de nos amis de chez BlockBuster Mania :




Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.