Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
7
10
Le reboot presque nostalgique
Mohamed Mir 11 mai 2016 00:51

Le 7ème film de la saga X-Men débarquera dans quelques jours dans nos salles de cinéma. Ce 4ème film sur les 6 adaptations de comic books au cinéma est-il à la hauteur de cette année de blockbusters ?

Bryan Singer réussira-t-il à faire un autre bon film sur les Mutants de l'univers Marvel/Fox ?

Les +


  1. Sans hésiter n°1 : Quicksilver (Vif Argent)


    Si vous n'avez pas encore vu X-Men Days of Future Past, c'est le moment ou jamais. Pas seulement pour le lien logique mais surtout pour voir Quicksilver faire encore mieux dans X-Men Apocalypse. J'avais peur de tomber sur une pale copie de sa scène dans DOFP mais sur ce coup, Singer réussit à nous faire rire et rêver par la même occasion sur un fond musical adéquat à sa nouvelle scène. C'est peut-être l'un des personnages dont la suite de l'histoire pourrait devenir intéressante (va-t-il révéler à Magneto qu'il est son fils ?)


  2. Générique magnifique


    Après avoir vu le début du film, qui raconte une partie de l'histoire d'Apocalypse, le générique indiquant les crédits et le nom du film est très réussi. Visuellement, le petit voyage temporel de cette scène avec Apocalypse jusqu'à Cerebro de nos jours rend vraiment bien !


  3. Nouveaux acteurs donc nouveau vent


    Les X-Men font partie de ces films dont les héros restent très longtemps après leur début. C'est intéressant de voir de nouvelles têtes incarnés ces héros que nous connaissons maintenant bien, voir d'une nouvelle façon leurs origines après que Wolverine a contribué à changer le passé dans X-Men Days of Future Past.


  4. Apocalypse est un bon méchant


    Loin de tout autre personnage qui aura été l'ennemi des X-Men, Apocalypse porte un lourd bagage et surtout une puissance mutante incommensurable. Le fait d'avoir un personnage aussi puissant permet d'avoir une intrigue pesante pour les "gentils" qui se sentiront dépassé par un pouvoir qui est supérieur en tout point aux leurs. Sa façon d'approcher les mutants est à l'opposé de son nom, il est même très pacifique dans sa démarche et inspire une certaine confiance, une sagesse et un pouvoir qui attirerait tout autre mutant qui douterait.


  5. Charles Xavier devient chauve


    Sans spoiler, vous avez déjà pu voir que James McAvoy (alias Professeur X) apparaissait chauve dans une des bandes annonce et sur l'affiche officielle du film. C'est surtout "comment" qui est intéressant et "pourquoi". Les fans attendaient ce changement de look et ils l'obtiendront… tout à la fin !


  6. Magneto encore dos au mur


    Une fois de plus, quelqu'un fait souffrir Magneto et il devient méchant. Même si Michael Fassbender n'est pas assez "méchant" et badass que dans les précédents volets, son nouveau rôle fait toujours de lui un personnage principal dans l'intrigue !


  7. De la nostalgie pour susciter l'émotion


    Rappel des événements qui ont changé le cours de l'histoire des mutants, retour sur la relation Charles/Erik… les événéments de DOFP et First Class sont repris sous forme de flashback, comme une cinématique débloquée dans un jeu vidéo, lorsqu'une émotion doit être suscité auprès du spectateur.


  8. Une chronologie qui avance bien


    First Class explorait les années 60, DOFP arrivait aux années 70 et Apocalypse se situe dans les annéees 80. Il ne manque donc plus qu'un seul film qui devrait explorer les années 90 avant que Marvel/Fox n'en arrive à la période "actuelle" du 1er film X-Men !


  9. La fin d'une ère


    Avec de nouveaux acteurs et au moins une décennie à explorer dans un film, Marvel/Fox signe la fin de l'ère des anciens X-Men tels que nous les avions connu. Leur histoire n'est plus la même et encore moins leurs origines : il suffit de penser à Night Crawler (Diablo) alias Kurt Wagner. Et sachant qu'Apocalypse n'est pas celui qui apporte la fin de cette ère rend ce film plus intéressant.


  10. Qui aime le chiffre trois ?


    L'opus qui est sûrement le plus détesté de la première trilogie (X-Men L'Affrontement Final) est utilisé dans ce film sans pour autant montrer une seule image, il est juste mentionné de façon comique et surtout de manière en s'en moquer vraiment comme pour dire que cette époque est révolue, voire même effacée.


  11. Hugh "Wolverine" Jackman est toujours présent


    Un film X-Men sans la poule aux œufs d'or de Marvel/Fox, c'est presque inenvisageable ! Son apparition nous rappelle vachement quelque chose, à quelques détails prêt !


  12. Stan Lee


    Voilà, le grand Stan Lee fait son caméo habituel, donc tout va très bien pour les fans du personnage !


Les points negatifs

  1. Potentiel des jeunes mutants mis de côté


    Alors que l'institut pour jeunes (mutants) surdoués de Charles Xavier commence à se peupler, Bryan Singer n'essaie pas de montrer quelques moments de bonus, durant lesquels nous voyons ces jeunes enfants utiliser leur pouvoir, même pour faire des blagues…


  2. Scènes filmées différemment


    D'un moment à un autre du film, la qualité de l'image et le rendu semblent différent : parfois certaines scènes donnent l'impression d'avoir été filmée avec un autre matériel et donnent donc un rendu différent du reste de l'intrigue.


  3. 3D pas vraiment exploitée


    La 3D n'est intéressante qu'à 3 moments du film, au tout début, un peu plus tard dans les crédits et finalement lors du combat final. En dehors, le rendu est assez faible et l'ajout de 3D devient superflu pour le public.


  4. Tenue de Wolverine un peu ridicule


    Sans vous spoiler sur la façon dont Wolverine apparaîtra, la tenue qu'il arborera ne sera pas vraiment en adéquation avec cette partie de l'intrigue. Même si dans les comics, cette tenue est un peu semblable, quelques détails pourront gêner.


  5. Contenu plein, histoire vide


    Certes, Bryan Singer y apporte un grand lot de contenu mais l'intrigue n'apporte pas grand chose au sort des X-Men et ne nous apporte pas de grandes informations.


  6. Les méchants parlent (et se répètent) beaucoup


    Autant Magneto radote à cause de sa grande perte, mais Apocalypse reste le champion dans cette catégorie. Toujours à parler de son seul et unique but : "détruire ce monde pour en construire un meilleur", chose que nous avions compris dès lors de sa première apparition à l'époque du film (et non pas en Egypte ancienne).


  7. Origines + Fin incompréhensibles pour le grand public ?


    L'histoire d'Apocalypse est assez unique dans le film, elle est rapidement abordée mais encore plus rapidement mise de côté. Et les derniers mots qu'il prononce (avant sa fin, aucun spoiler puisque c'est logique que le méchant perde) sont assez simples à comprendre pour un fan de comics et pour quelqu'un qui aura vu la première trilogie… mais est-ce que le grand public et les nouveaux spectateurs vont comprendre son idée ? Ce serait éventuellement 2 choses qui devraient être abordées dans les bonus lors de sa sortie vidéo (DVD/BluRay/VOD).


  8. Le choix du reboot


    Certaines personnes ne peuvent pas vraiment s'imaginer de nouveaux visages sur les X-Men connus dans la première trilogie et le fait de ramener de nouveaux visages (un peu comme pour Les 4 Fantastiques) en rend retissant plus d'un. Je n'en fais pas parti mais il faut comprendre que le choix d'apporter de nouveaux acteurs sonne comme un reboot pour effacer la défaite du 3ème film X-Men (L'affrontement Final).


Bien que plusieurs points "négatifs" soient énumérés, X-Men Apocalypse n'est pas le désastre annoncé par les critiques US sorties hier. Il y a des défauts ou plutôt des choses qu'il faut remarquer, sans pour autant qu'elles nuisent vraiment au film.

Nous n'avons pas vu de scène post-crédits mais il semblerait que 20th Century Fox confirme sa présence mais seulement lors de sa sortie en salles de cinéma.

Donc malgré ces petits points que j'ai souligné, le film reste intéressant et très captivant du début à la fin. X-Men nous a habitué à des castings très larges et cette fois l'actif diminue pour se concentrer sur l'essentiel : faire briller certains pionniers au pensionnat des X-Men !

J'irai le revoir à sa sortie au cinéma pour avoir un avis plus concret et voir la scène bonus… la critique risque de peut-être s'améliorer !


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.