Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
6
10
Une demi-déception finale
Mohamed Mir 5 juin 2019 15:48

C'est leur ultime aventure et leur plus grande menace s'avère être l'un d'entre eux. Problèmes mentaux, mensonges, manipulations, perte, deuil, assumer ses fautes, comprendre ses erreurs, être flexible sur sa façon de penser… voici plusieurs des aspects abordés dans ce tout nouveau film X-Men qui revoit l'origine de l'entité cosmique qui prend possession de Jean-Grey (Sophie Turner) pour la seconde fois après X-MEN III L'AFFRONTEMENT FINAL environ 13 ans plus tard. Verdict de ce chapitre final de cette saga ?

Les points positifs


  1. Un grand travail visuel


    Le film avait pris plus de temps pour sa sortie à cause des effets spéciaux qui ont demandé un plus gros travail et on peut le comprendre. C'est un peu moins bon à la fin du film mais c'est plutôt beau à faire.

  2. Un nouveau rôle pour Jessica Chastain


    "Supernatural bitch" comme m'avait mal traduit l'interprète lors de la conférence de presse parisienne, Chastain a l'occasion d'incarner un personnage plus stoïque et puissant, un résultat qui semble plutôt bien lui réussir. À quand un petit tour dans la saga Terminator ?

  3. Une bonne ré-interprétation de l'arc Dark Phoenix


    Le choix dépendra de votre appréciation de X-Men III L'affrontement final (The Last Stand) où on apercevait pour la première fois les pouvoirs du Phoenix en Jean-Grey. On ne voit pas un changement radical en Jean dans ce film, au contraire elle semble lutter pour résister à ses pulsions et ses troubles mentaux, c'est l'arrivée du personnage de Jessica Chastain qui va l'influencer du côté obscur de la force.

  4. Meilleur qu'Apocalypse


    Vous l'avez peut-être compris, je ne suis pas très fan de X-Men Apocalypse… et sachant que c'est le film précédent de cette saga, je préfère vous donner un ordre d'idée. DP semble moins forcé et cherche moins à ramener une histoire

  5. Charles en "méchant" de l'histoire


    C'est un peu plus intéressant de voir le monde des mutants renversés. Charles et Erik pensent (encore) tous les deux avoir raisons à leur façon mais cette fois, dans l'ensemble c'est Charles qui passera pour le grand méchant de l'histoire… ses choix ont mené à cette nouvelle crise et ce craquement à l'intérieur de l'esprit de Jean?


Les points negatifs


  1. Encore une division des X-Men


    On commence à connaître l'histoire… c'est encore le coup de la grande guerre des idéologies mais de façon plus clichée cette fois, très résumée et surtout à peine effleurée par le scénario. Plus loin que la simple division des X-Men, c'est encore une fois la même histoire de celui qui est prêt à se lâcher et de l'autre qui veut toujours protéger l'image des mutants. Et même si la brisure vient de Jean cette année, on en revient encore à l'opposition des deux équipes chacune dirigée par les deux vieux mutants.

  2. Les aliens: des pseudo-Skrulls du pauvre ?


    Si vous avez regardé CAPTAIN MARVEL, vous savez qui sont les Skrulls. Cette race d'aliens polymorphes cachée sur Terre pour trouver un moyen de retourner chez eux semble avoir aussi été l'idée de X-MEN: DARK PHOENIX, sauf qu'avec les reshoots ils ont sûrement du être modifiés pour ne pas être accusés de copier Marvel Studios. La seule différence, c'est qu'on ne voit ces aliens qu'une fraction de seconde et qu'on ne voit qu'une partie de leur corps quand ils se font attaquer. Mais malheureusement, ces personnages n'ont vraiment aucune présence que l'on retient dans le film. Ce sont presque des Terminators génériques qui n'ont ni personnalité, ni histoire et qui servent juste à lier l'entité en Jean aux X-Men avec un scénario accroché avec du scotch. Donc malgré que Jessica Chastain soit dans le film pour un rôle qu'elle n'a jamais fait, elle et ses co-stars sont plats et ne présentent aucun intérêt pour le public.

  3. Mystique, la nouvelle Black Widow ?


    Spoiler alert, mais pas trop, on savait déjà que Mystique (Jennifer Lawrence) serait la première victime de Jean-Grey et du Dark Phoenix mais les conditions dans laquelle elle meurt sont les plus décevantes. Non seulement, elle meurt assez bêtement à mon avis mais en plus, sa mort est légèrement oubliée. Sa mort devient un pseudo-prétexte de vengeance mise de côté rapidement et elle ne sera même pas mentionnée. Sa fameuse phrase sur les X-Women a du sens mais ne lui sera absolument pas attribuée à la fin dans l'école de Charles changera de nom… Tout ça un peu comme Black Widow / Natasha Romanoff (Scarlett Johansson) dans AVENGERS ENDGAME.

  4. Cliché final… et le faux final aux faux espoir ?


    La toute dernière scène est peut-être la plus clichée que j'ai pu voir dans cette saga X-Men de presque 20 ans. Tout avait commencé avec Charles et Erik, tout se termine avec eux dans l'un des lieux les plus clichés de Paris. Oui, Paris. La scène et le nom du café vous feront plus rire qu'autre chose, mais une sorte de rire jaune qui ne fera pas l'effet positif escompté sur votre âme de français ou de parisien. Peut-être que pour le reste du monde, ce sera une réflexion drôle.
    Et puis bon, la fin de l'histoire du Dark Phoenix n'est pas vraiment joyeuse… mais un peu quand même. Un phoenix peut mourir mais il revient toujours, réfléchissez bien à cette phrase !


Conclusion


C'est mieux que X-MEN: APOCALYPSE ou LES 4 FANTASTIQUES (2015) du même studio mais c'est toujours en dessous de l'un des meilleurs films de la saga X-Men, j'ai nommé DAYS OF FUTURE PAST. Il y a quelques idées et d'une certaine manière, cette version du Dark Phoenix de Jean Grey est plus intéressante ici, un peu mieux amenée.

Beaucoup de détails du film sont assez anecdotiques, voire inutiles, comme la race d'aliens ou l'entité qui se trouve en Jean. Leur trace laissée dans le film ? Un peu aucune. Mais le film mérite d'être vu, c'est le point culminant de toute une saga. Si vous y allez avec des aprioris, vous allez tout de suite détester. Donc essayer d'y aller avec l'esprit ouvert et vous verrez qu'il y a encore quelque chose d'intéressant dans cet univers qui risque de bientôt tout simplement disparaître avec de rachat de 21st Century Fox par Disney…


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.