[Critique] Agents Presque Secrets (2016) 8/10 - Deux agents de taille
  Cinéma   Séries/TV   SVOD   Mangas   Cartoons   Jeux vidéo Gaming   Événements   Comics
Worlds of DC Sorties MCU
L'équipe Contact
8
10
Deux agents de taille
Mohamed Mir 19 July 2016 12:30

Quand on prend 2 des acteurs les plus drôles/adorés/charismatiques de ces dernières années et qu'on les fait devenir des agents spéciaux de la CIA, ça donne AGENTS PRESQUE SECRETS (Central Intelligence aux États-Unis).

Beaucoup d'histoires d'agents secrets ou d'espions (de Mission Impossible à Agents Très Spéciaux Code UNCLE en passant par Skyfall James Bond) sont sortis récemment, qu'est-ce qui le différencie de ces autres films ? Dwayne/Hart un combo gagnant ?

Les +


  1. Un duo incomparable


    Chaque duo mythique du petit ou du grand écran a sa particularité du grand et du petit, du fougueux et du peureux, de l'intelligent et le débile (Laurel et Hardy, Terrence Hill et Bud Spencer, Jackie Chan et Chris Tucker, Mario et Luigi, Bob l'Épong et Patrick etc…). Et le duo Hart/Johnson entre parfaitement dans cette lignée, apportant une nouvelle pierre à l'édifice des duos comiques qui se distinguent en nous faisant rire.


  2. Les bandes annonces sont trompeuses


    Ce que j'aime bien avec la sortie française, c'est qu'il n'y a qu'une seule bande annonce et elle ne dévoile rien de l'intrigue en profondeur. Et c'est une bonne chose puisque l'histoire ne ressemble pas vraiment à ce qui est présenté dans les bandes annonces, c'est plus drôle et plus tordu.


  3. Encore des agents mais c'est différent


    Comparons ce film avec quelques films d'agents sortis récemment : Skyfall et Agents Très Spéciaux Code UNCLE ne sont pas des comédies. SPY, étant une comédie, ne parle que d'agents confirmés. Ici, notre film parle d'un agent de la CIA (Bob) et un ancien camarade de classe qui n'est que comptable (Calvin).


  4. Des références à la culture populaire


    Dwayne qui parle de Taylor Swift, Kevin Hart qui se moque des surnoms, la musique entendue lors du bal de promo de 1996 ou encore les bananes (ces petites sacoches que les vendeurs de beignets ont autour de leur taille)… il faudra connaître certaines choses pour apprécier le film en entier.


  5. Kevin Hart toujours au naturel


    Si vous aimez les sketchs et autres films de Kevin Hart, je ne peux que dire que vous allez adorer APS. Kevin Hart s'affiche sous toutes ses coutures, vraiment toutes : il crie, il peut presque pleurer, il rit, il s'énerve, il est doux avec sa femme, il fait de la peine… voilà, il en fait parfois trop mais c'est ce qu'on aime dans son personnage, c'est ce qui le rend authentique !


  6. Dwayne "The Rock" Johnson


    Ce point n'est absolument pas objectif, je l'avoue. J'ai toujours adoré l'acteur mi-black mi-samoan et c'est toujours fun de le voir jouer des rôles différents. Il est drôle et dégage un charisme qui fait que l'histoire en devient encore plus loufoque. Après nous avoir habitué à jouer des rôles d'actions ces derniers temps, il revient un peu sur le côté qui l'a rendu en partie célèbre dans le monde du catch.


Les points negatifs

  1. Sortie tardive


    Le film devait sortir le 15 juin 2016 en France, permettant ainsi une sortie presque en même temps à travers le monde. Sauf que ce film est une distribution Warner Bros à travers le monde et Universal en France, mais Universal a déjà une comédie pour la période juin/juillet : Nos Pires Voisins 2. Donc APS ne sort que le 24 août 2016, ce qui est peut-être aussi un bon point puisqu'il sera possible de finir l'été en rigolant.


  2. Certaines personnes n'aimeront pas


    Ne pas se fier aux autres films joués par ces acteurs, c'est un mélange d'action et d'humour. Et je l'ai déjà entendu depuis quelques mois, des gens dénigrent déjà le film parce que Dwayne Johnson joue dans des films d'action ou Kevin Hart en fait trop… certes mais ce film n'est pas un copier-coller d'un autre film.


On aime Kevin Hart et Dwayne Johson ou on ne les aime pas, et malheureusement pour la seconde catégorie, leur humour joue beaucoup sur l'impression que l'on a du film. Bien heureusement, le film pourra fonctionner avec toutes les audiences.

Pour ma part, j'aime bien Kevin Hart qui a l'air d'être un petit Joe Dalton black peureux et j'adore Dwayne Johnson depuis toujours, donc j'ai forcément aimé le film mais il faut comprendre certaines des références de la culture populaire actuelle pour aimer pleinement le film.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.