Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
8
10
On recommence, en plus gros
Mohamed Mir 6 novembre 2015 09:47

Babysitting était sorti en août 2014 et pratiquement un an plus tard, l'équipe du film fait son retour pour une nouvelle aventure encore plus loin et encore plus folle. Un petit voyage sous le soleil du Brésil s'impose, Franck doit rencontrer le beau-père de Sonia et va tenter de la demander au mariage… mais tout tourne au cauchemar !

Le premier film nous avait tout simplement étonné et plu parce que c'était un concept unique pour une histoire qui pourrait presque arriver à des amis un peu excessifs. Cette fois, on reprend la même formule : une histoire commence bien, l'histoire va commencer à mal tourner et la caméra d'Alex va les aider à en savoir plus puisqu'il s'était mis à tout filmer.

Les +


  1. Un film français


    Je ne suis pas très fan de films français, j'évite même le plus possible d'en regarder puisque les scénarios se suffisent à eux-même, surtout si c'est pour voir du réchauffé des sketchs de certains humoristes comme Kev Adams.


  2. Une comédie ambitieuse


    Alors que certaines comédies se contentent vraiment du strict minimum, se contentent du talent d'un acteur et de ses blagues ou cherchent à trop s'écarter de leur genre, BABYSITTING 2 en revient à ces films drôles qui n'ont pas vraiment de morale mais qui peuvent très bien vous faire comprendre quelque chose qui vous sera propre.


  3. Mélange des genres


    Au-delà de faire une simple comédie, le film n'est pas entièrement filmé avec une belle caméra que nous connaissons au cinéma. C'est aussi tourné en found footage, rendant l'action plus immersive.


  4. Une (petite) évolution visuelle


    Dans le film, nous retrouvons des effets spéciaux, très peu certes mais il faut le faire remarquer. Et ces effets spéciaux sont vraiment insérées dans des scènes tournées en prise de vue réelles, c'est tellement léger et grotesque que ça en devient drôle pour nous.


  5. Bonne sélection par rapport au premier


    Le Palmashow et les autres guests ne vont pas venir en rajouter une couche et surtout pas de blagues déjà connues provenant de leur(s) sketch(s).


  6. On reprend les meilleurs


    Et on appuie encore plus sur les caractéristiques de leur personnage : Franck est encore plus stressé, Alex est encore plus con, Sam fait toujours le fou pour faire rire et séduire les filles ou encore Estelle qui image vraiment le cliché de la femme qui parle "comme un bonhomme".


  7. Remi remplacé par Yolande


    Enzo Tomanisi l'enfant est remplacé par la mamie Valériane de Villeneuve, pour le meilleur puisqu'elle ose dire des choses très crues pour blesser, d'un extrême à un autre c'est vraiment la remplaçante parfaite !


  8. Aussi folles soient-elles, j'aimerais avoir les mêmes vacances


    Il faut juste imaginer quelques secondes les sensations fortes et les aventures qu'ils vivent : entre les visites des grottes, le saut en parachute, les belles plages… même avec les mauvais moments, le fait de se rapprocher autant de ses amis fait que l'on ne peut pas oublier ces vacances.


  9. Juste pour le paradoxe, il mérite un point !


    Un voyage d'été, au Brésil… dans un film en plein décembre, dans le froid de la France.


  10. Une suite peu de temps après le premier


    Qui pourrait se permettre de sortir 2 films (l'un après l'autre) avec "seulement 1 an et 3 mois" d'écart ? À moins d'être filmé pratiquement à la suite, c'est un petit exploit.


  11. Des blagues pour tous


    Les références de cinéphiles ou de notre culture générale (et populaire) actuelle sont utilisées dans le film : Jurassic Park, Dark Vador, les blagues sur les arabes…


  12. Un petit Very Bad Trip français


    Je ne sais pas si c'est vraiment un bon ou un mauvais point mais lors de leur petite disparition, la bande de copains vont vivre un trip bien particulier et certain(e)s pourraient regretter leur petit voyage et le fait de s'être perdus au Brésil.


Les points negatifs

  1. Un peu la même chose que le premier


    Si vous vous attendez à découvrir une histoire totalement différente, vous serez déçu. L'intrigue est la même : disparition et vidéo qui va aider à déterminer ce qui s'est passé.


  2. Le côté "plus osé"


    J'ai pu l'entendre de la bouche de certaines personnes qui sont encore de la vieille école, certains dialogues sont peut-être déplaisant pour les vieux papys et quelques journalistes encore grincheux. Pour le grand public, c'est un peu plus normal maintenant de parler de manière décontractée et parfois d'aborder le sexe de façon un peu plus rude… mais ça n'a rien de vraiment vulgaire puisque c'est vraiment dit ou montré de manière parodique.


  3. Quelques idées sont déjà vues


    La piqûre d'araignée est une idée déjà vue dans Les Miller: Une Famille en Herbe, par exemple.


Pour faire une comparaison culinaire, le premier film était comme un bon plat que l'on découvre et cette suite serait comme reprendre la même recette en rajoutant plus de sauce et plus d'ingrédients.

Votre approche du film dépendra de votre ouverture d'esprit. Il faut se rappeler que c'est une comédie et qu'elle n'a pas besoin juste d'être drôle avec des blagues connues ou avec quelque chose auxquels tous les français se sont habitués…

Philippe Lacheau, Nicolas Benamou et le reste de l'équipe du film réussissent à en faire un film plus grand et plus ambitieux que le précédent. Peut-être qu'une sortie cinéma en été aurait été plus en accord avec le thème surtout qu'un grand film sortira 2 semaines plus tard… que la force soit avec BABYSITTING 2 !


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.