Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
8.5
10
Le meilleur film du DCEU
Mohamed Mir 7 juin 2017 00:13

Quatrième film du DC Extended Universe, Wonder Woman s'annonce comme le renouveau et le symbole d'espoir que tout fan de DC attendait. La réception très mitigée de Man of Steel, Batman v Superman ou encore Suicide Squad, ne laisse qu'une seule alternative à la femme forte de cet univers : la réussite.

Les points positifs


  1. Le symbole d'espoir du DCEU


    Une touche plus légère, une histoire plus colorée, une origin story encore inexplorée sur le grand écran et une actrice que les fans adorent… Wonder Woman est clairement ce que Man of Steel aurait du être pour le DC Extended Universe, cette image qui montre le potentiel des super-héros DC et de la qualité du contenu qui définit les personnages. Pas besoin d'être dark et d'avoir des origines déchirantes, violentes ou tristes pour être un(e) héro(ïne) !


  2. Pas le 1er film de super-héroïne


    N'oubliez pas Elektra chez Marvel ou encore Supergirl et Catwoman chez DC il y a quelques années, Wonder Woman n'est clairement pas la première des super-héroïne à avoir son propre film au cinéma. Elle est juste la première de la nouvelle ère des adaptations de comic book movies et un très bon exemple pour les prochains films.


  3. Gal Gadot


    Les plus sceptiques devraient déjà avoir oublié leurs premiers reproches concernant son ajout au casting parce qu'elle ne correspondait pas au physique très "généreux" et plein de "formes" que nous avions vu jusque là. Aujourd'hui, Gal Gadot EST Wonder Woman, elle donne vie de la meilleure manière qui soit à cette héroïne comme si ce rôle était fait pour elle.


  4. L'apparition surprise d'Arès


    Si vous aviez un peu suivi la promotion du film, vous aviez sûrement appris que le Dieu de la Guerre, Arès, allait peut-être apparaître dans l'histoire. Jusque là, personne ne l'avait vu et personne ne savait comment il apparaîtrait. Le film réussit à faire monter la pression en laissant penser qu'il ne sera jamais dévoilé… jusqu'à ce que le plot twist se dévoile et que nous apprenions qui est Arès.


  5. Arès en plein combat


    Exit la longue histoire sur Arès, l'explication de son histoire est racontée brièvement au début et finalement lors de son apparition. Le point bonus : il se vêtira même d'une armure pour affronter Diana !


  6. Une femme devant et une derrière la caméra


    Gal Gadot interprète Wonder Woman devant la caméra mais il ne faut pas oublier que pour la première fois pour un CMB (film de super-héro adapté de comics) est réalisé par un femme : Patty Jenkins. C'est un détail tellement rare et pourtant tellement important qu'il faut le souligner, le succès du film lui est grandement dédié et c'est ce qui lui vaut (déjà) d'être attachée en tant que réalisatrice de WONDER WOMAN 2.


  7. Un brin de naïveté


    Nous avons pratiquement toujours connu Wonder Woman comme une femme à caractère fort mais aussi comme une personne accomplie qui connait bien les mortels et qui a déjà vécu auprès d'eux. Dans cette histoire, nous explorons ses origines et la première fois qu'elle quitte Themyscira, cette île paradisiaque seulement peuplée d'Amazones.


  8. Un symbole pour les jeunes filles


    Les jeunes demoiselles doivent pouvoir s'identifier à des héroïnes fortes et beaucoup de personnes pensent qu'elles n'en ont pas besoin… je trouve que c'est le moment parfait pour mettre en avant des personnages comme Wonder Woman afin de donner de l'espoir à ces petites filles, leur montrer qu'elles ne sont pas oubliées et qu'elles peuvent faire mieux que les garçons.


  9. Pas d'overdose de Girl Power


    On sait que c'est un film qui commence avec des femmes, les Amazones, qu'il est réalisé par une femme et que l'actrice principale est une femme… mais pas à un seul moment le film essaie de vous vendre une propagande de femmes au pouvoir ou de girl power écrasant. Pas de féminisme péjoratif, pas de dénigrement des hommes, c'est agréablement bien balancé.


  10. Une introduction rapide mais graphique


    Histoire de ne pas avoir à filmer en prise de vue réelle le moment qui a marqué la création des Amazones par Zeus et le combat contre son fils, cette partie nous est amenée presque comme des artworks mais sous forme légèrement animée. C'est un petit ajout original et très appréciable pour ne pas trop en faire.

  11. Une bonne dose de sentiments


    Le film est drôle grâce au côté naïf de Diana et ses interactions avec Steve Trevor (Chris Pine). Le film fait rêver avec l'île des Azamones qui donne l'impression de voir un paradis sur Terre. Le film nous fait ressentir la peine de Diana dès le début quand elle perd quelqu'un. Le film nous donne de l'espoir quand Diana s'aventure pour le monde des humains. Le film nous fait détester encore plus les Nazis durant LA guerre. Le film nous fait ressentir l'amour que Diana éprouvera durant le film mais aussi sa peine à la toute fin du film… c'est un concentré de plein de choses alimentés par une bande son qui reste très proche de celle de Batman v Superman.


  12. Le nouveau logo DC Films


    Wonder Woman est le tour premier film du DCEU à s'offrir une vraie introduction aux couleurs de DC avec le nouveau logo et une présentation des héros de cet univers très large, un peu à la Marvel Studios mais plus proche des artworks que nous avions vu durant la soirée "Dawn of Justice League" sur The CW (comme dans cet article). Une seule chose à dire : J'ADORE !


Les points negatifs


  1. Les fonds verts sur la fin


    Lors des dernières scènes montrant le combat final de Diana, les scènes sont intéressantes mais parfois, les fonds verts se font ressentir d'une manière assez forte.


  2. Pas de scène post-générique


    Alors que la fin du film nous remet dans le présent, avec Diana qui envoie un mail à Bruce pour le remercier d'un cadeau qui lui est très cher, le film s'arrête avec Diana en costume qui saute dans la ville… et c'est tout. Pas de teaser pour la suite des aventures de Diana (qui sera à l'affiche de JUSTICE LEAGUE en novembre 2017) ou même de lien avec d'autres aventures futures.


  3. 3 parties dont une moins attirante


    Le film se divise en 3 grandes parties : le paradis divin des Amazones (Themyscira), la réalité du monde moderne (Diana découvre le mondes des hommes) et l'horreur de la guerre (sur le champ de bataille). Certains diront que la première partie est la meilleure mais il se peut que la seconde partie vous semble légèrement moins bonne que les deux autres : le côté naïf couplé à toute la bureaucratie et les stratégies des hommes fait que l'intrigue semble aller plus lentement…


WONDER WOMAN est donc le meilleur film du DCEU mais pas mon préféré, Batman v Superman aura toujours une place en or dans mon petit cœur ! Même si Diana fait encore très naïve, c'est une origin story, une nouvelle façon de la découvrir avant qu'elle n'ait grandi.

Malgré quelques petits détails qui peuvent encore être améliorés, WW réussit à mélanger une bonne dose d'humour et d'action sans étouffer l'histoire ou l'esprit du film.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.