Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
9
10
L'intensité d'une course avec et sans voitures
A. B. 26 octobre 2019 18:16

Ce film tiré d'une histoire vrai ou nous suivons Carroll Shelby (Matt Damon), visionnaire et ancien champion de course et le britannique Ken Miles (Christian Bale), un pilote talentueux marginal qui doivent s'unir afin d'aider l'entreprise Ford à stopper l'hégémonie de Ferrari dans la compétition automobile du Mans.

Ce film est réalisé par James Mangold qui a réalisé entre autre l'excellent .

Les points positifs


  1. La relation entre Ken Miles et Carroll Shelby

    Pendant tout le film, on suit l'évolution de leur relation qui est une réussite même si la plus saisissante reste celle de Ken Miles. L'interprétation de Christian Bale fait honneur au personnage, la frustration, la colère, la détermination du personnage transparaîtent parfaitement, Matt Damon est en quelque sorte en retrait mais cela ne veut pas dire qu'il n'a pas eu une importance dans le film. Les deux rôles et les deux acteurs sont complémentaires, le personnage de Carroll Shelby est mémorable à sa manière et le jeu d'acteur de Matt Damon va à merveille avec ce personnage.

  2. Le point de vue de l'histoire

    Le titre original est Ford v Ferrari mais le titre français lui va mieux, car nous suivons plus le point de vue de Ken Miles et Caroll Shelby, même si certaines scènes se concentrent sur la rivalité des constructeurs automobile, le plus flagrant est que l'humain est omniprésent, on se concentre plus sur le développement des personnages que sur celles des deux géants automobiles.

  3. La mise en scène

    Les scènes avec des voitures sont intenses, on ressent ce sentiment de puissance, de vitesse, de vie ou de mort où tout peut se jouer en un instant, en tant que spectateu. N'y connaissant rien en courses automobiles, j'ai pu me plonger dans cette histoire et la tension dans certaines scènes est limite palpable, l'humour dans ce film est placé avec intelligence sans dénaturer toute l'histoire, les voitures sont tout simplement magnifiques, tous les amoureux de voiture à l'ancienne seront ravis, le décor et le reste sont fidèles au année 60 et rajoutent du réalisme à l'ensemble.


Les points négatifs


  1. Le rythme du film

    Le film est long, le rythme est inégal à certains moments : certaine scènes, même si c'est pour le développement des personnages, semblent superflues selon moi et ne font qu'allonger la durée du film.


Conclusion


Le Mans 66 est un très bon film, le rythme inégalé ne retire en rien la qualité globale, James Mangold a réussi à transmettre la passion du duo Shelby/Miles tout au long de son film, la compétition entre les deux constructeurs est aussi bien décrit pas de nombreuses scènes mais qui ne sont que là pour justifier le travail et l'effort de ce duo, la fin ne vous laissera pas indifférent et je vous conseille d'aller le voir rapidement.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.