[Critique] Split (2017) 9/10 - Un thriller captivant (avec spoilers)
  Cinéma   Cartoons   Mangas   Séries/TV   Jeux vidéo Gaming   Événements   Comics   High-Tech
Projet DC Projet MCU
L'équipe Contact
9
10
Un thriller captivant (avec spoilers)
22 March 17 12:14

M. Night Shyamalan revient une nouvelle fois derrière la caméra pour nous présenter son tout dernier film : SPLIT. Pourquoi Split ? C'est l'histoire de Kevin qui est "divisé", il souffre d'une maladie née des souffrances qu'il a subi dans son enfance : il possède 23 personnalités distinctes en lui et la 24ème est sur le point de surgir.

James McAvoy a donc la lourde tâche d'interpréter un personnage mais aussi plusieurs à la fois dans le même film en passant d'une personnalité à une autre tout en donnant à chacune d'entre elle ce côté unique et très crédibles. Il sera accompagné de la jeune Anya Taylor-Joy !

8 bonnes raisons de le voir


  1. James McAvoy


    James McAvoy est connu de beaucoup de personnes seulement pour son interprétation de Charles Xavier dans les derniers films X-Men mais cet acteur a bien plus à offrir qu'un simple télépathe assis dans son fauteuil roulant. Et c'est complètement ce qu'il nous montre dans ce film !


  2. Le concept du dédoublement de personnalités


    Beaucoup de personnes n'arrivent pas à croire à cette maladie. C'est peut-être ce qui en fait aussi un bon film, sensibiliser (d'une certaine manière) ce trouble qui touche de plus en plus de personnes traumatisées durant leur enfant.


  3. Un large éventail de personnages


    James McAvoy a la chance de pouvoir se lâcher complètement en incarnant 7 ou 8 personnalités sur le grand écran. Les acteurs sont généralement cloisonnés et bloqués dans un seul personnage, une seule façon de jouer. Et je pense que c'est une bonne chose qu'un acteur comme lui puisse élargir son éventail de rôles pour mieux montrer l'étendue de son jeu d'acteur.


  4. Peu d'acteurs mais beaucoup de possibilités


    Ce point ressemble revient au précédent, en ajoutant le nombre d'interactions qui s'y ajoutent. McAvoy a l'opportunité de pouvoir jouer plusieurs personnages dans un seul film et il n'agit pas toujours de la même façon en fonction de la personne qu'il a face de lui ou de la situation dans laquelle il se trouve.



  5. Le retour de M. Night Shyamalan


    Il n'était pas complètement parti mais aux yeux du public, le succès de SPLIT peut s'avérer comme un grand retour, sans oublier la réception des critiques.


  6. L'évolution du scénario


    Quand nous allons voir un film, il nous faut une bonne intrigue et un peu de suspens pour nous garder en éveil. Deux points qui sont ici très bien maîtrisés par le réalisateur et le casting, tout est flou au départ et au fil du film, nous en apprenons de plus en plus sur Kevin et sur les choix qui le motivent à enlever ces 3 jeunes demoiselles, tout en comprenant pourquoi l'une d'entre elles pourraient bien être avantagée par rapport aux deux autres… l'évolution de Kevin est notamment bien amenée dans l'histoire puisqu'il ne devient pas tout de suite le grand méchant loup.


  7. L'arrivée de la 24ème personnalité


    C'est clairement à la fin du film que la 24ème personnalité apparaît. Et encore, à son arrivée, il ne nous est même pas clairement montré, le suspens monte en nous montrant seulement le personnage de dos, dans l'ombre, courant les rues, caché… Finalement, une fois qu'il est clairement montré, il est plus impressionnant qu'on ne le croit, il fait des choses extraordinaire tout en ayant l'air simplement humain. Cette "bête" est peut-être un monstre violent et sans pitié, mais elle garde tout de même ses propres convictions.


  8. La fin du film


    La fin annonce une suite à ce film, qui est finalement lui-même une suite d'un autre film de M. Night Shyamalan : INCASSABLE. Durant la fin du film, nous découvrons la couverture médiatique de l'incident avec Kevin qui a kidnappé les 3 filles et tué 2 d'entre elles en plus de sa psy. Dans un bar, quelqu'un compare cet événement à une autre histoire sans pouvoir citer son nom, et une personne lui suggère "UNBREAKABLE" (titre du film en anglais). Et cette personne n'est autre que le héro de ce film précédent : Bruce Willis.



SPLIT est donc un bon film en long comme en large. Un casting léger mais très riche, une histoire qui paraît simple mais qui s'avère très complexe, une scénario simple mais des liens très forts. Le réalisateur a toujours voulu faire une trilogie et c'est pour l'occasion de le faire, surtout maintenant que "la bête" s'est échappée à la fin, notre bon vieux Bruce Willis va pouvoir le traquer dans INCASSABLE 2.

Chargement de l'onglet critique
Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.