[Critique] Rogue One: A Star Wars Story (2016) 8/10 - Plein d'étoiles dans les yeux
  Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Événements   Comics   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe Contact
8
10
Plein d'étoiles dans les yeux
Karim Chmourrane 22 December 2016 17:27

Il fallait s'attendre à ce qu'avec le rachat Disney décide d'étendre au maximum la saga Star Wars et donc la non-surprise de voir des spin-off arriva. La bonne nouvelle fut qu'ils ont décidé de faire des films indépendants pour apporter un plus à certains mystères de la saga. Le tout premier est donc Rogue One qui traite le vol des plan de l'Etoile de la Mort.

Les +


  1. La vraie Alliance Rebelle


    Chaque pièce a une double face, nous avions pas vraiment la face Sombre de l'Alliance Rebelle, on nous la révèle enfin avec Rogue One à travers le personnage de Capitaine Cassian Andor.


  2. Le casting


    Superbe casting internationale où chaque acteur ne déçoit pas, toujours avec son moment de gloire, les personnages sont un minimum approfondi. Encore une fois la bonne idée de mettre une héroïne en avant avec Jyn Erso. Puis K2SO est trop bien avec le toujours marrant Alan Tudyk. Mais mention spécial à Donnie Yen pour Chirrut Imwe, fantastique guerrier spirituel de la force. La phrase "I am one with the Force, The Force is with me" est déjà classique.


  3. La réalisation


    Gareth Edwards aura réalisé son rêve de gosse avec Rogue One qu'il maîtrise très bien avec de la tension, de l'émotion et de l'action à bon escient. Il arrive toujours à cadrer aux bons moments pour amener un certain émerveillement qu'on a toujours avec la saga Star Wars.


  4. Les décors somptueux


    Rogue One nous fait découvrir de nouvelles planètes et encore une fois, on est très content des choix avec surtout une dernière planète fantastique.


  5. La connexion parfaite


    Si Rogue One répond parfaitement à la question, elle fait surtout avec brio la connexion avec brio avec Un nouvel espoir et aussi à Star Wars Rebels à travers de multiples easters eggs.


Les points negatifs

  1. Un début trop long


    Certes une introduction doit mettre en valeur les personnages principaux et mettre leur background en place. Mais ici Gareth Edwards prend trop son temps pour rajouter de l'émotion et du drame non nécessaire.


  2. Une bataille sans éclats


    La dernière bataille nous laisse sur notre faim au final, le potentiel de Star Wars n'est pas utilisé à son meilleur potentiel pour laisser la part belle au casting.



Rogue One montre que Disney a eu raison de tenter le spin-off car elle permet à la fois au public et aux fans de pouvoir combler un vide intéressant. Même si certains râleront que l'imagination ne sera plus là pour interpréter à sa façon ce passage important de la saga Star Wars.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.