[Critique] The Last: Naruto le Film (2015) 7/10 - Naruto n'est pas fini
  Cinéma   Séries/TV   SVOD   Mangas   Cartoons   Jeux vidéo Gaming   Événements   Comics
Projet DC Projet MCU
L'équipe Contact
7
10
Naruto n'est pas fini
Mohamed Mir 26 April 2015 01:43

Officiellement, Naruto s'est achevé le 6 novembre 2014 avec deux chapitres (699 et 700) laissant place à une grande ellipse qui se devait d'être complétée. Naruto a fait vibrer le monde entier depuis 15 ans sur tous les supports qui existent : que ce soit le manga, l'anime, les jeux vidéo, les événements et même les films d'animation.

Vendue comme « la dernière histoire de Naruto », ce film se déroule environ deux années après la fin de la Grande Guerre Ninja et du combat final (chapitre 699) et environ moins d'une dizaine d'années avant que Naruto devienne Hokage (chapitre 700).

La critique contient des spoilers, pour celles et ceux qui veulent vraiment tout savoir.

Cliquez pour dévoiler les Spoilers

Les +


  1. Naruto… sur grand écran


    Pendant 15 ans, vous avez sûrement regardé Naruto devant votre écran d'ordinateur en streaming (voire en téléchargement) ou devant votre téléviseur grâce à France 4, Cartoon Network et Game One ou en Blu-Ray/DVD grâce aux Éditions Kana. Pour la première fois en France, Naruto s'offre une sortie cinéma et c'est l'occasion de profiter d'une sorte de long épisode en haute définition et sur grand écran !


  2. Une sorte de conclusion au manga


    The Last clôture, d'une certaine manière, les 15 ans du manga phare du Weekly Shonen Jump. D'une part en mettant Naruto en avant dans cette dernière aventure presque improbable mais aussi en faisant le lien entre ces deux chapitres finaux du manga.


  3. Ce n'est pas un OAV… c'est un film !


    La différence ? Pour moi c'est assez clair, un OAV peut être pris à part sans avoir de réelle importance alors qu'un film se veut être plus sérieux et plus ambitieux, tout en restant dans la logique de l'oeuvre originelle.


  4. Kishimoto aborde le point manquant


    Dans le manga, Masashi Kishimoto nous a régulièrement expliqué que le Rikudo Sennin (Hermite des Six Chemins) Hagoromo Otsutsuki avait un frère, Hamura Otsutsuki, et qu'ils avaient pratiquement partager les pouvoirs de leur mère, Kaguya. C'est en la voyant que nous avons appris que Hamura avait donc hérité du Byakugan, sachant que Hagoromo possédait une pupille qui alliait le Sharingan et le Rinnegan.


  5. Les scènes de combat


    Elles sont peu nombreuses mais Naruto pourrait bien vous faire oublier Rock Lee. C'est assez nouveau pour le ninja qui nous a fait une overdose avec ses clones et son Rasengan, il s'est mis à se battre en plein Konoha avec une armée d'ennemis et même en courant il se permet de défier les lois de la gravité… et de la logique !


  6. Les fanfics NaruHina ou Hinaruto


    Je n'aime pas vraiment les fanfictions, je veux juste dire que depuis le début du manga j'ai toujours attendu que Naruto et Hinata soit ensembles, contrairement à toutes les histoires farfelues trouvées sur le net entre Naruto et Sakura… donc vive le nouveau couple Hinata et Naruto !


  7. Enfin une histoire qui suit le manga


    De tous les films Naruto qui sont sortis, Naruto et Naruto Shippuden confondus, celui-ci pourrait bien être le meilleur de la liste. Entre les histoires de Rasengan multicolores, les voyages dans le temps, les mondes parallèles, la fausse mort de Naruto ou les fausses promesses de l'intrigue… The Last s'offre le luxe d'être fidèle à son cahier des charges (ou presque, j'aborde ce détail dans les points négatifs à droite).


  8. Ce n'est pas qu'une histoire de Rasengan


    Pour une fois, Naruto ne fait pas qu'utilise des Rasengan et ses dizaines de variantes imaginées seulement lors des 3 jours de la Quatrième Grande Guerre Ninja. Le combat se termine même avec quelque chose de tellement simple (spoilers).
    Naruto termine le combat avec un coup de poing (plein d'amour, attention, il faut le préciser).


  9. La structure est bien travaillée


    Le schéma du film est simple : une scène se déroule et plus tard, nous avons un flashback qui nous montre les « coulisses » ou les détails de cette scène pour mieux la comprendre et surtout comprendre pourquoi il ne faut pas croire ce que l'on voit dès le début. Et ce schéma revient assez souvent pour que l'on attende presque plus de flashback que prévu.


  10. Naruto, le héros du village


    Il aura fallu attendre encore 5 ans pour que ce soit officiel, Naruto est le héro que tous les villageois de Konoha veulent remercier. Il en aura bavé tout sa jeunesse : après avoir été moqué, rejeté et seul, son seul rêve était de prouver sa valeur et devenir Hokage. Aujourd'hui, c'est celui qui a sauvé et réunit le monde Shinobi.


  11. Une belle scène d'introduction


    La scène d'introduction du film est vraiment très portée sur le graphisme, c'est plutôt simple mais très bien fait. La voix off raconte l'histoire de Naruto jusqu'ici en expliquant les détails principaux et donnent clairement l'impression d'offrir une séquence d'intro sortie d'un mode histoire des jeux Naruto Ultime Ninja STORM édités par BANDAI NAMCO (et développés par CyberConnect2).


  12. Les crédits sont aussi réussis


    (spoilers)
    Comme pour les blockbusters, les crédits sont très visuels et offrent de très belles images. Mais pas des images qui font un retour sur le film, c'est assez innovant puisqu'on y voit la préparation de la cérémonie de mariage entre Naruto et Hinata. C'est même plutôt mignon !


  13. Et la scène post-générique


    Toujours comme les blockbusters (les films Marvel Studios, par exemple), il y a une petite scène bonus après les crédits pour parler d'une suite.


Les points negatifs

  1. Dernière histoire de Naruto… pas la fin du manga


    Le problème avec ce manga, c'est sa lenteur et surtout sa longueur. Autant THE LAST permet de clôturer une partie de l'histoire manquante, autant il ne met pas fin à toute l'histoire… au contraire ! Il ouvre la porte au prochain film sur son fils : Boruto.


  2. Peut-être un peu trop de flashback


    Certains flashbacks ne sont pas du tout nécessaires. Le film sera vu par les fans de Naruto et je ne pense pas qu'ils auront besoin qu'on leur rappelle, une fois de plus, les événements qui se sont passés durant ces 15 dernières années. Kishimoto a cette fâcheuse habitude de nous mettre des flashbacks et beaucoup de rappels dans ses chapitres, chose qui se sent aussi dans les épisodes et maintenant aussi dans le film…


  3. Naruto qui déclare sa flemme à Hinata ?! Bâclé !


    C'est le seul mot qui vient à l'esprit quand on repense au moment clé durant lequel Naruto va enfin faire le premier pas vers Hinata. Chaque élément du film sonne comme un coup de marteau qui devrait (enfin) faire comprendre à Naruto que la timide Hinata est amoureuse de lui et après avoir pris plusieurs coups de marteaux sur la tête, Naruto comprend mais semble aussi avoir une révélation très/trop rapide. Donc imaginez la situation… une fille vous aime depuis que vous êtes tous petits, tout l'a remarqué sauf vous et le jour du déclic, vous tombez instantanément amoureux d'elle. C'est un peu trop rapide à mon goût !


  4. Le combat Naruto/Toneri : une fin floue


    Une fois que Toneri commence à devenir un flan géant de Byakugan, il préfère encore tenter une attaque suicide plutôt que de s'avouer vaincu. Naruto, de son côté, fonce vers lui pour tenter de l'aider. Et c'est tout ! Voilà comment leur combat se termine officiellement…


  5. Toneri ou le manque de charisme et personnalité


    Si vous avez vu Avengers : l'Ère d'Ultron, il vous suffira de le comparez à Ultron. Ils sont exactement pareils : ils ne comprennent pas vraiment les humains et leur choix pour les « sauver » se résume à leur extinction. Sans oublier que les deux opèrent avec des « poupées » à leur propre effigie.


  6. Peu de personnages apparaissent


    Je m'attendais à voir et entendre un peu plus de personnages… Ino et Chôji ne sont présents que pour une seule scène, pareil pour Rock Lee (qui s'offre d'ailleurs une belle scène) et le reste de la promotion ne fait qu'une brève apparition. Les seuls à dire plus d'un seul mot sont les 5 Kages actuels, leur second et l'équipe qui mènera la mission pour retrouver Hanabi.


  7. Sasuke apparaît, oui, pas plus de 10 secondes…


    La promotion tourne quand même, un peu beaucoup, autour de Sasuke au Japon. Et pourtant, il n'apparaît que deux fois dans le film (spoilers).

    • 2 secondes lorsque Sakura suggère qu'elle a le même problème que Hinata avec celui qu'elle aime : il marche dans une sorte de désert.
    • 7 secondes quand une grande météorite allait toucher Konoha : il la détruit avec un Chidori et précise « Si Naruto n'est pas là, je suis le seul à pouvoir protéger ce Village ». Il disparaîtrait aussi rapidement et Kakashi sera le seul à l'avoir remarqué, même s'il n'a plus de Sharingan.


  8. Naruto devient… Tsuna et Goku mélangés ?


    Bon, il se servira quand même de son Rasengan à la fin pour faire quelque chose d'intéressant… qu'il aurait pu faire bien plus tôt !

    Exemple 1 : Reborn (Tsuna et ses X-Gloves)


    Exemple 2 : Dragon Ball (Kid Goku contre Piccolo Daimo)



Une histoire un peu plus axée sur l'amour et les flashbacks, tout est fait pour relier Naruto à Hinata du début à la fin. L'overdose de flashbacks de l'anime peut en agacer certains mais le scénario compense en offrant des flashbacks de scènes du film vues sous un autre angle ou avec des détails manquants qui aident à mieux les comprendre.


THE LAST : Naruto le Film a des défauts, dont certains que je ne mentionne pas pour garder la surprise, mais s'offre sûrement la place de n°1 s'il fallait classer tous les films du ninja blond. C'est la dernière aventure de Naruto, en personne, mais pas la dernière aventure de la licence puisque la scène bonus et la promotion actuelle au Japon se concentre sur la relève : Boruto, le fils de Naruto.


Même avec un combat qui ne se termine pas vraiment et une apparition furtive de certains personnages (les anciens Genin, Sasuke et même Kurama/Kyubi), l'approche plus mature et plus sûre de l'histoire contre-balancent et en font une belle histoire. Mais est-ce que le film vaut le coup d'être vu au cinéma ?


C'est le deuxième film Naruto que je vois dans une salle de cinéma et je pense que oui, ce n'est pas une occasion qui se présente tous les jours donc il faudra en profiter si votre cinéma préféré diffuse le film !

Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.