[Critique] The Predator (2018) 6/10 - Fidèle à la série mais dans la facilité
  Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Événements   Comics   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe Contact
6
10
Fidèle à la série mais dans la facilité
Stevens Kabangu 23 October 2018 15:23

Huit ans après le dernier Predator, la série propose cette année un nouvel opus nommé cette fois-ci "The Predator" par Shane Black le réalisateur d'Iron Man 3, donc il était intéressant de voir ce que ce nouveau réalisateur pouvait apporter de plus dans la série et ce que nous avons vu nous a laissé un petit goût de déception et de déjà vu.

Au cours d'une opération militaire, l'agent Quinn Mckenna est témoin d'un crash de vaisseau extraterrestre et découvre une technologie alien, et les choses vont se compliquer quand un mystérieux jeune garçon mettra la main lui aussi sur cette technologie et s'en servira.

Cliquez ici pour dévoiler les  Spoilers

Les points positifs


  1. Une bonne dose d'humour


    Il est indéniable qu'il y a dans ce film beaucoup de séquences drôles entre les personnages (qu'il soit bon ou mauvais) c'est d'ailleurs l'un des points positifs du film car certains personnages se connaissent bien et aussi grâce à la présence de Keegan-Michael Key, célèbre comédien/humoriste qui a notamment travaillé avec Jordan Peele (et Barack Obama pour son sketch avec Peele). Cependant la complicité avec les autres personnages est telle qu'elle est illogique, surtout vu le temps que les personnages se connaissent, ils se lancent des vannes comme s'ils se connaissaient depuis 10 ans .

  2. Beaucoup de bonnes scènes d'actions


    Pour les amateurs du genre et de la série c'est une bonne nouvelle, le film enchaîne sans cesse les scènes d'action surtout avec armes, ce qui va donner des moments drôles et aussi des moments très gores. À ce niveau là nous ne pouvons pas être déçu.


Les points negatifs


  1. Un scénario et un déroulement trop banaux


    C'est la première chose qui frappe aux yeux, si vous vous attendiez à de l'originalité concernant le scénario du film et bien… c'est raté! En effet au début du film, en voyant les premières minutes du film j'avais une idée vague de ce qui allait ce passer et c'est arrivé, c'est un scénario vu et revu dans les films d'action. De plus, l'organisation des morts des personnages manque elle aussi complètement d'originalité (les moins intéressants meurent en premiers et les plus intéressants vers la fin).

  2. Des scènes (re)tournées


    Cela se voit sur certaines séquences et cela semble être la conséquence d'un planning très serré, contrairement à ce que tout le monde pourrait croire concernant la scène supprimée d'un des acteurs suite à la découverte de son passé d'agresseur sexuel et qui n'avait finalement qu'une seule petite scène. Le réalisateur a ramené Steven Wilder Striegel sur le tournage du film connaissant son passé mais Olivia Munn l'a appris et a demandé au studio de retirer cette scène. C'est tout. La faute vient du montage.


En conclusion, nous pouvons dire que The Predator est un assez bon film d'action avec de l'humour qui reste assez proche de la série mais qui a parfois tendance à trop tomber dans la facilité et à retomber dans le cliché complet des films d'action américain.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.