[Critique] Thor: Ragnarök (2017) 7/10 - La recette électrique
  Cinéma   Séries/TV   SVOD   Mangas   Cartoons   Jeux vidéo Gaming   Événements   Comics
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe Contact
7
10
La recette électrique
Mohamed Mir 19 October 2017 18:00

Thor revient pour la troisième et peut-être dernière fois dans un film solo, ou presque, qui change radicalement le ton et les enjeux pour lui, pour les personnages présents, pour Asgard et pour le Marvel Cinematic Universe en général. Accompagné de Hulk, Valkyrie et son demi-frère Loki, ils vont devoir tout faire pour empêcher le Ragnarok d'avoir lieu.

Et puisqu'un journaliste a "accidentellement" révélé qui est Hela par rapport à Thor, je vais cacher les spoilers de la critique. Mais si vous voulez vraiment les lire, il vous suffit d'appuyer sur ce bouton pour les dévoiler Spoilers

Les points positifs


  1. Plus drôle


    Entre Thor qui se prend pour un héro, l'humour du film, que l'on mélange avec son accent australien, un peu de Loki par ici, Hulk en grand bébé et des personnages secondaires sympathiquement bizarres… il y a de quoi rire suffisamment pendant plusieurs bons moments du film.
    Petite anecdote : rappelez-vous comment Natasha Romanoff / Black Window (Scarlett Johansson) calmait Hulk dans AVENGERS : L'ÈRE D'ULTRON

  2. Plus coloré


    Les bandes annonce et les affiches parlent d'elles-même, le film a un thème plus coloré mais aussi une vision plus colorée. À tel point que Thor fait même une blague sur les couleurs durant le film. Exit les films sombres de Thor, bonjour la vision plus brillante de l'univers avec plein de lumières et beaucoup de vert… Hulk a tout de même passé 2 ans à être le champion du Tournoi des Champions !

  3. L'un des Marvel les plus agréables à voir


    Justement grâce à son côté drôle et au casting qui éclaire beaucoup la saga, ainsi que quelques autres points comme la musique et l'histoire en elle-même, le film est très agréable à voir. Les enjeux sont assez sérieux et pourtant le réalisateur Taika Waititi réussit à nous faire rire même quand il ne faut pas vraiment.

  4. « Voilà ce que ça fait ! »


    Quand Loki sautera de joie en disant cette phrase, vous ne pourrez que rigoler. Surtout avec l'expression et la joie qu'il dégage à ce moment précis !

  5. Le caméo de Stan Lee


    À votre avis… qui a coupé les cheveux de Thor ?

  6. Scènes bonus


    Il y a bel et bien 2 ! La première est mentionnée dans le point spoiler juste en bas (pensez à appuyer sur le bouton pour les lire) et la seconde est un peu plus simple et "drôle". Elle n'apporte rien à l'histoire et aurait pu être enlevée d'ailleurs. Mais pourquoi pas, c'est toujours un bonus dans le film. Comme pour DOCTOR STRANGE, nous détaillerons les deux scènes dans un article dédié !


Les points negatifs


  1. Un peu too much ?


    Marvel a très bien compris que les films Thor étaient ennuyeux et trop sombres. À part les jeunes demoiselles qui bavent sur la romance avec Jane ou les muscles de l'acteur, qui serait prêt à revoir un film Thor ? Trop peu de personnes séduites par une formule trop sérieuse et avec l'arrivée des Gardiens de la Galaxie, le succès a du se conjuguer à toutes les sauces : + funky, + joyeux, + drôle et une bande originale rétro. C'est cool sur le papier mais en y réfléchissant… est-ce que Marvel Studios ne s'est pas juste simplement contenté de faire un clone des Gardiens de la Galaxie avec un peu trop d'effets spéciaux que l'on ressent fortement ? Plein de personnes meurent, dont des amis de Thor (Sif était absente bizarrement) mais on s'en fiche puisqu'on peut tout de même rire ! Sans oublier le moment Doctor Strange qui aurait très pu raccourci à tout simplement ce que nous avions vu comme scène post-générique à la fin de DOCTOR STRANGE.

  2. Du gâchis


    • Odin revient et repart directement. Ceci n'est pas vraiment un spoil, certains d'entre vous s'en doutent déjà mais c'était plus ou moins compréhensible après que Loki ait pris sa place sur le trône d'Asgard à la fin de THOR : LE MONDE DES TÉNÈBRES. Odin n'est plus et malheureusement, sa figure toute puissante et très sage va devoir être remplacer par quelqu'un…
    • Heimdall pouvait faire tellement de choses et son moment de gloire n'a lieu que durant quelques minutes du film en plein milieu et à la toute fin. C'est dommage d'attendre 3 films pour voir Idris Elba un peu plus en action dans un rôle qui lui va bien !


Si vous avez besoin de retenir quelque chose de précis, c'est que THOR RAGNARÖK est très différent des films précédents et se font légèrement plus dans le MCU maintenant grâce à son ton plus léger mais aussi à cause de sa fin qui débouchera tout de suite sur AVENGERS INFINITY WAR. Le casting est juste parfait pour le film, Thor et Loki sont habitués mais l'ajout d'une Valkyrie (Tessa Thompson) montre que Marvel Studios peuvent toujours se réinventer. Et l'arrivée de Bruce Banner (Mark Ruffalo) montre que l'acteur incarne parfaitement le personnage, en plus de montrer que Hulk est bel et bien fait pour des films de groupe dans lesquels il peut interagir avec d'autres personnages.

THOR RAGNARÖK répond à plusieurs questions (pourquoi Hulk est ici, pourquoi Hulk se bat contre Thor, où était Odin, comment a fait Loki, qui est Hela, où se trouve le Tesceract, pourquoi Thor était enchaîné dans la bande annonce, pourquoi Hela a pu détruire le Mjölnir, est-ce que Matt Damon était dans le film, pourquoi Odin a un gant de l'infini chez lui&etc;) mais en rajoute quelques unes. Si vous voulez vraiment savoir quelles sont ces questions, il vous suffit de regarder les spoilers de la critique !



Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.