Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
8
10
Le James Bond de Nolan
Mohamed Mir 23 août 2020 15:48

Christopher Nolan est de retour pour relancer l'activité au cinéma avec son tour dernier film. Dans la lignée d'INCEPTION et un peu plus d'INTERSTELLAR, le réalisateur nous plonge dans une nouvelle aventure qui prend un film d'espionnage pour en faire une œuvre qui défie la réalité.

Les points positifs


  1. John David Washington

    Si le fils de Denzel Washington s'offre un rôle dans un blockbuster, il commence assez fort avec le rôle principal d'un film de Nolan. Héros américain qui devient un héros international, dans le doute total avant d'être dans la confiance absolue, la réalité est tordue par leur intrigué autant que par le temps qui se déroule avec un rythme assez inédit. Même si on ne sait pas ce qui le motive autant, son personnage est appréciable.

  2. Développment inversé

    C'est le point principal du film, qui défile les lois du voyage dans le temps mais aussi la physique et les théories mises en place dans notre réalité et dans l'ensemble des fictions depuis quelques années. À défaut de vraiment parler de voyage dans le temps, il est plutôt question de fission du temps dans un environnement donné. Sans trop vous spoiler, le film va devoir à la fois dévoiler son intrigue et la remonter… mais tout ça en même temps.

  3. Casting épuré et rafraîchissant

    En dehors de Michael Caine, Nolan continue dans sa lignée de changer un peu son casting. Washington a déjà été mentionné mais réduire son casting à deux acteurs principaux, puis 2 acteurs secondaires et 3 personnages de soutien, c'est une bonne chose. Branagh ne se démarque pas trop en jouant (encore une fois) un russe mais Elizabeth Debicki a ses moments grâce à sa performance et ses répliques pleines de répartie.

  4. Pattinson chaud pour The Batman

    C'est l'acteur qui incarnera Bruce Wayne dans le film THE BATMAN de Matt Reeves prévu pour octobre 2021 et si vous voulez avoir un aperçu d'un personnage nuancé, à la fois mystérieux et sûr de lui, c'est dans TENET qu'il faudra le voir. Ce samedi, la bande annonce du film a été dévoilée donc on voit le personnage sous un tout nouvel angle mais c'est une bonne façon de voir l'évolution de sa carrière.

  5. Une problématique intemporelle

    Sans spoiler quoi que ce soit, il sera légitime de se demander si les grands méchants sont les grands méchants. Tout comme les plus grands méchants du cinéma de ces dernières années, leur motivation n'est pas totalement folle et se justifie parfaitement bien, ce qui est reprochable c'est plutôt la façon de l'exécuter.

  6. Un procédé cérébrale

    Le simple principe du film est déjà assez cérébral, il faut pouvoir comprendre comment tout fonctionne mais si, en plus, il faut rajouter le fait que les personnages arriveront à l'assimiler de manière simultanée avec les événements qui sont en dehors de leur contrôle, c'est déjà assez fou à envisager. Et ce n'est pas fini parce qu'il faut aussi prendre en compte l'élément le plus important : Nolan doit être l'architecte de ce film et il réussit à le découper puis le réassembler de manière à ce que ça paraisse totalement maîtrisé et naturel. Sa technicité n'est même plus à prouver mais il cherche à tout prix à montrer qu'il peut le faire.


Les points négatifs


  1. Histoire (sur)chargée

    S'il y a bien une chose que l'on ne peut pas retirer au réalisateur, c'est que ses films en disent beaucoup. Ils sont déjà assez longs pour laisser le temps à l'intrigue de se dérouler et surtout pour laisser le temps au spectateur de s'imprégner du concept du film… mais ici, c'est peut-être une mauvaise chose dans le sens où beaucoup d'informations sont données et c'est fait de manière constante. Alors qu'on prend le temps de digérer et assimiler une information, d'autres vont apparaître et se superposer avec la capacité de s’entremêler tout le temps… ce qui peut parfois être frustrant.

  2. Un début un peu lent

    Ce n'est pas vraiment un reproche mais pour un spectateur lambda, l'histoire pourrait être compliquée à apprécier dans un premier temps. Sur 2h30, il faudra déjà pouvoir tenir la première demi-heure, voire la première heure entière, qui est assez brute. C'est un peu comme un diamant qui se doit d'être taillé au fur et à mesure du travail, et bien que Nolan soit un bon artisan, cela n'empêche pas que le début est rude, lent et paraît un peu brouillon tellement il nous met dans un brouillard épais.

  3. Dernière demi-heure qui part dans tous les sens

    Si le début vous paraîtra long, la fin pourrait avoir le même effet. La dernière demi-heure du film nous montre les personnages qui ont tous compris cette notion de fissure du temps et qui en « jouent » d'une certaine manière. Cependant, il y a la fois trop d'action et trop d'intrigues qui se chevauchent pour un seul et unique but. C'est cohérent avec l'intrigue, certes, même si c'est une façon de la compliquer et de la rendre beaucoup plus lourde. La digestion peut devenir compliquée…


Conclusion


Quoi de mieux qu'un blockbuster comme celui-ci pour relancer les sorties cinéma après cette période inédite pour le monde entier. Ce n'est peut-être pas son meilleur film mais Christopher Nolan réussit à se surpasser avec un puzzle qu'il monte et démonte en boucle pour nous pousser à lui faire confiance dans son travail et dans sa vision.

Pour certaines personnes, il faudra probablement revoir le film une ou plusieurs fois pour totalement le comprendre totalement mais TENET réussit à nous plonger dans un imaginaire où tout est possible et c'est sûrement ce dont nous avons le plus besoin en ce moment.


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.