Cinéma Jeux vidéo Événements Séries/TV
WWE
Concours Équipe Newsletter Contact
MENU Cinéma Cartoons Mangas Séries / TV Jeux vidéo  Évents Comics High-Tech Concours
8
10
Taré mais totalement assumé
18 janvier 17 13:28

Vin Diesel revient dans le troisième volet de la saga xXx alors que tout le monde le pensait mort après le premier film. Il reprend la relève après avoir vu Ice Cube, dans le rôle de Darius Stone, prendre le flambeau dans le second film.

Vin Diesel revient dans le même genre de rôle qui lui colle à la peau mais est-ce suffisamment bon pour tenir une fois de plus ? Y a-t-il du changement ?

Les +
  1. C'est assumé
    Contrairement à certains films qui ne montrent pas vraiment le thème du film, xXx REACTIVATED prend le pari de faire quelque chose de complètement taré, gros, fou… mais c'est totalement assumé de A à Z et les idées vont jusqu'au bout donc rien que pour ça, c'est réussi.

  2. Vin Diesel ailleurs que dans une voiture
    De retour dans la peau de Xander Cage, il campe à nouveau la tête brûlée gonflé d'assurance et de charisme qui sait tout et qui joue de tout. Et ça nous change un peu de son rôle de Dom dans (surtout avant l'arrivée de FAST & FURIOUS 8).

  3. Samuel L. Jackson
    Si vous aimez les rôles qu'il a joué ces dernières années, vous serez d'autant plus servi. Entre Kingsman et Django Unchained, avec une pointe de Nick Fury des Avengers et une pincée de Barron dans Miss Peregrine… on mélange le tout et voilà! Son charisme parlera de lui-même.

  4. Des équipes improbables
    Vin Diesel, le grand baraqué bon dans tous les domaines, accompagné d'une femme fort dans la veine d'une Lara Croft qui séduirait même les femmes, un british casse-cou, un chinois (non, il est vraiment chinois) qui ressemble juste à une star de K-Pop… et de l'autre côté, nous avons un chinois pro du combat, un thaïlandais aussi fort au combat, une autre femme fatale indienne cette fois, et un autre casse-cou à l'accent british… c'est limite comme un combat de séries japonaises, des personnages face à leur ennemi négatif !

  5. Nina Dobrev, la geek sexy du film
    Nerd ? Geek ? C'est vous qui voyez mais ses interactions avec le grand Xander Cage rendront le film encore plus drôle : elle semble assez coincé au premier abord mais sous-entendu sexuel sur sous-entendu, blague sur blague et commentaires sur commentaires, c'est un bon ajout au casting.

  6. Une histoire simple et pas trop lourde
    Un boîtier qui met en péril l'ordre mondial, un agent va chercher de nouveaux espions sachant que son meilleur élément se fait passer pour mort sauf qu'à sa mort, l'élément en question va devoir resurgir des morts pour venger cet agent en réussissant sa mission à avoir les filles et avoir l'air cool. La base !

  7. De la surprise et du caméo
    ⚠️️ SPOILERS ⚠️️ Entre Neymar qui apparaît (et meurt) dans les premières minutes aux côtés de Samuel L. Jackson, Vin Diesel qui a un autre xXx (Ice Cube) qui va aider ses coéquipiers après avoir appelé le numéro 9 au téléphone, la chute de l'avion sans parachute ni grand choc, le retournement de situation, les changements d'équipe et finalement, Gibbons et Neymar qui réapparaissent à leur propre enterrement, c'est assez fou et pourtant, c'est très divertissant.

Les -
  1. Scènes de combat brouillons
    Certaines personnes me l'ont fait remarqué en sortant de notre projection et après coup, ce n'est pas totalement faux. Si on ne compte pas les combats de Donnie Yen qui sont très belles, la plupart du temps l'action n'est pas très compréhensible et on s'y perd à avoir trop de mouvements parfois inutiles. On sent le découpage et les scènes filmées plusieurs fois d'affilé !

  2. Manque d'explication
    Comment Xander Cage a simulé sa mort ? Comment d'autres personnages vont simuler la leur ? Aucune idée, surtout avec la façon dont les événements sont montrés, je me demande vraiment comment et pourquoi ces détails manquent à l'appel.

Donc rien que pour son côté fou mais très assumé, xXx signe un bon retour pour Vin Diesel dans la peau tatouée de l'agent Xander Cage !

Dernières Critiques