Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
8.5
10
Reynolds sait faire dans la légèreté
Mohamed Mir 10 août 2021 18:21

Et si les personnages non jouables (PNJ) avaient une vie ? Seriez-vous prêts à les imaginer vivre dans leur propre monde ? C'est en grande partie ce que propose le film FREE GUY avec Ryan Reynolds qui joue un PNJ dont la vie va changer lorsqu'il va tomber amoureux.


Les points positifs


  1. Guy est attachant

    Ce n'est pas tant Ryan Reynolds mais le rôle qu'il joue qui est intéressant, cela faisait un petit moment que nous ne l'avions pas vu dans un rôle dans lequel il n'est pas juste une version alternative de Deadpool avec des répliques bien balancées. Le personnage est plus léger, plus appréciable et moins piquant dans ses mots.

  2. Les jeux vidéo, sans jeux vidéo

    C'est dit bizarrement mais c'est normal. Le concept de jeu vidéo est au centre de l'histoire mais finalement, ce n'est pas le coeur du film. L'intrigue va au-delà de la simple mention de l'univers vidéoludique ou d'une utilisation juste pour attirer du monde en salles… grosso modo, pas besoin de faire du Ready Player One !

  3. IA et propriété intellectuelle

    La bataille entre un programme qui n'a qu'un seul but et une intelligence artificielle peut résider dans sa capacité d'adaptation et d'ouverture face à un problème récurrent. Mais est-ce qu'une IA est vivante ? Est-elle vraiment autonome ou va-t-elle dépendre de ce qu'on lui propose d'intégrer ? L'IA va-t-elle au-delà du programme et peut-elle devenir une entité à part ? Faut-il la laisser vivre une fois qu'elle est consciente de sa qualité ou peut-on penser bénéfices en priorité ? Ce sont les grands combats menés à travers l'histoire, la reconnaissance d'un travail et comment le défendre aux yeux de tous. Et bizarrement, un peu comme dans la vie de tous les jours, c'est l'IA qui aide à faire ça.

  4. Les clichés de l'industrie

    Entre le petit jeu qui se transforme en sensation mondiale, la divergence de point de vue entre deux créateurs, l'appât du gain par un investisseur ridicule de la startup nation (Taika Waititi), on peut trouver quelques éléments qui feraient des fondations de l'histoire quelque chose d'ancré dans notre réalité. Imaginez de petits développeurs qui se font avoir par de grandes entreprises pour l'argent et ensuite s'approprient tout le mérite en cachant leur travail d'origine… c'est plutôt possible.

  5. Une histoire d'amour drôle et plus profonde qu'elle n'en a l'air

    Guy tombe amoureux de l'avatar de Mily mais il ne sait pas dès le début qu'il fait partie d'un jeu vidéo et qu'il est attiré par un des personnages du jeu. Mais malgré ça, Guy fait tout pour prouver sa valeur sans aucune arrière pensée, il sort juste de sa zone et devient le héros que personne n'attendait au lieu d'être le salopard que tout le monde est déjà dans ce genre de jeux. Et une fois qu'il réussit à attirer son attention, non seulement il garde cette innocence et cette simplicité, mais cette relation commence à se créer avec des choses banales comme un goût de glace préférée ou un endroit où se poser. C'est très mignon mais cela cache quelque chose…

  6. Message caché : le konami code de Guy

    Donc si cela cache quelque chose, c'est que Guy est bien plus spécial que ce que le film laisse à penser. Ce détail est assez important dans les dernières minutes du film mais n'est pas sur-joué, ni répété à outrance. Au contraire, c'est un point qui est très bien amené (pour ma part) avec une évolution naturelle jusqu'à ce point. La critique sera peut-être élaborée après la sortie du film pour mieux m'exprimer sans avoir peur de spoiler la fin.

  7. Easter eggs

    Comme tout bon jeu qui se respecte de nos jours, les références peuvent faire sourire les spectateurs et plaisir aux fans. Et il y en a quelques unes mais pas seulement dans l'univers des jeux vidéo ! Dans le dernier quart du film, Guy va clairement se lâcher et en quelques minutes, il vous fera réagir plusieurs fois de façon assez drôle (et inattendue) avec des références à des films ou des personnalités !

    Spoiler alert: 4 références s'enchaînent et elles sont tous liées à Disney dont un de et un film qui est (anciennement 20th Century Fox)


Les points négatifs


  1. Placement de YouTubeurs

    Pourquoi pas, ils ont leur rôle en tant que streameurs et influenceurs de l'opinion publique (d'une cible très jeune) mais les faire parler plus de 10 secondes et surtout plusieurs fois, le résultat final semble assez forcé. Même en les mettant dans le contexte du film, c'est peut-être un peu too much.

  2. Les graphisme du jeu vidéo sont un peu… cheap

    Oui, c'est un film et non pas un jeu AAA mais pour une production avec un budget assez conséquent, la moindre des choses aurait été de rendre le rendu graphique un cran supérieur, sachant que le jeu ne nécessite pas d'être développé mais seulement d'avoir des morceaux de scènes animées. C'est un peu dommage que les personnages et les animations soient de cette qualité, même si ce n'est pas objectivement mauvais, pourquoi ne pas faire mieux alors qu'on parle d'IA et qu'on se place dans l'ère moderne, qui sonne l'arrivée de la next-gen avec les PS5 et Xbox Series ?


Conclusion


Malgré ce qui est dit dans le premier point, Ryan Reynolds garde une certaine part de sa formule qui fonctionne plutôt bien depuis quelques temps : une présence centrale forte avec de l'action, des explosions et de l'humour loufoque. Tout est possible parce que l'intrigue le place à l'intérieur d'un jeu vidéo mais ce qui rend l'histoire intéressante, c'est le sincérité de son personnage.

Entre problèmes dans la vie réelle et problèmes virtuels, FREE GUY réussit à balancer ce qui peut être l'un des meilleurs films qui traitent sur les jeux vidéo… sans pour autant avoir à adapter n'importe quel jeu. Si quelques apparitions ne seront pas intéressantes, ce sont les références de la pop culture (gaming ou cinéma) qui feront sourire le grand public.

Si est le film familial de cet été, que est le film d'action de cet été, que est l'aventure de cet été, Free Guy est tout simplement la légèreté de cet été. Ils ont tous leur dose de fun, chacun dans leur genre et rien n'empêche de tous les apprécier avant la rentrée !


Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.