Cinéma   Séries/TV   Streaming   Mangas   Comics   Événements   Jeux vidéo Gaming   Cartoons
Worlds of DC Sorties MCU Swipe CS
L'équipe
8
10
Divertissant et balancé
Mohamed Mir 31 mars 2021 11:29

Après plusieurs années de construction, le MonsterVerse arrive enfin à son point culminant avec un quatrième film qui met en avant le combat des deux plus grands (et les derniers) Titans Alpha qui restent sur Terre… le film est disponible depuis ce matin sur HBO Max !

Préparez-vous pour un voyage vers la Terre creuse et à un affrontement que le monde entier attend depuis très longtemps ! Cette critique contient des spoilers cachés, cliquez sur le bouton ci-dessous pour les afficher :

Cliquez pour dévoiler les Spoilers


Les points positifs (1 spoiler)


  1. Un marketing axé sur des rôles définis

    Tout le monde se concentre sur le rôle de Kong et moins sur celui de Godzilla, même s'il y a toujours quelques personnes pour croire en lui. Et c'est peut-être ce qui fait que la promotion est plutôt réussi pour un novice, cinq ans ont passé donc un changement de personnalité pour Godzilla est imaginable au profit d'un Kong qui semble tout faire pour tenter de l'arrêter. Cela rappelle étrangement la promotion d'un autre film de Warner Bros. Pictures qui mettant deux grands personnages l'un contre l'autre à l'affiche…

  2. La Terre creuse

    Elle avait été mentionnée par le passé mais son introduction officielle fait sens. On découvre son importance dans l'histoire, avec une exploration assez vaste dans le film. Cela mériterait bien sûr une plus grande exploration par la suite, dans un film ou un contenu dérivé comme une série d'animation sur Netflix (comme Skull Island) mais nous avons eu une bonne dose de cette « Hollow Earth » dans le film. Si le MonsterVerse continue au cinéma, nous allons en voir plus, du moins c'est ce que la fin laisse penser.

  3. Pas trop long, pas trop court

    En ne dépassant par les deux heures de film, le réalisateur Adam Wingard réussit à nous divertir avec une durée suffisamment longue pour son développement et pas excessive pour nous perdre. C'est un compromis qui montre bien à quel point le film est plus digeste que la précédente entrée du MonsterVerse, Godzilla 2 Roi des Monstres.

  4. Un combat divertissant, moins brouillon et plus digeste

    Le combat se déroule en 3 rounds et forcément, il y a une victoire partout avant que le film ne décerne le réel prix du vainqueur, comme l'avait promis Wingard. Tous les deux protecteurs et rois, tous les deux des Titans dans leur genre, et tous les deux Alpha, absolument tous les oppose. Ce qui est assez impressionnant, c'est que contrairement à Godzilla 2, le combat est beaucoup plus facile à suivre mais aussi plus agréable à regarder. Il y a assez de moments pour de la contemplation avec de beaux plans larges et de belles couleurs du combat. Tout est rythmé par une belle chorégraphie lors de leur affrontement final à Hong Kong.

  5. Junkie XL nous plonge dedans

    C'est peut-être plus anecdotique mais on reconnait bien l'empreinte de Junkie XL à partir du premier quart ou de la première moitié du film, et c'est assez plaisant quand on se souvient qu'il a été derrière la bande sonore de Zack Snyder's Justice League, le film DC Comics sorti il y a tout juste 2 petites semaines. Le compositeur trouve les bonnes tonalités pour nous plonger dans les émotions du film et nous faire voyager aux côtés de Kong (plus qu'aux côtés de Godzilla) et donner un tempo aux différents combats de l'histoire.

  6. Un ratio correct humains/Titans

    Toujours dans l'idée de montrer à quel point le film est le plus digeste du MonsterVerse, Wingard tente de donner plus de place aux humains dans cette histoire et la tâche n'est pas facile quand on se rappelle du sacrifice du Dr. Ishiro Serizawa dans Godzilla II. Avec plus de développement de personnages, comme Bernie le podcasteur en quête de vérité, et la création de liens avec les Titans, comme Jia et Kong, cette profondeur se créé naturellement et donne presque l'impression qu'on voit plus longtemps les humains que les Titans.

  7. Visuellement plus abouti que le reste du MonsterVerse

    En dehors du fait d'être beaucoup moins flou et brouillon, c'est l'assemblage des points précédents qui le rendent plus appréciable. Les plans larges, le bon choix d'éclairage, l'exploration ouverte plutôt que l'endiguement sous une brume, il y avait déjà une volonté d'en faire une expérience graphique pour sa sortie cinéma l'année dernière mais elle se fait encore plus ressentir cette année avec le nombre réduit de contenus qui sortent.


Les points négatifs (2 spoilers)


  1. Pas assez d'exploration sur Apex

    Apex est derrière toute cette histoire mais rien n'explique pourquoi le fils de Serizawa travaille pour eux au lieu de Monarch, ni comment ils ont finalement réussi à contrôler certaines créatures et encore moins le développement leur arme ultime. Certes, tout ça peut être imaginé ou deviné par le spectateur mais c'est peut-être du contenu qui aurait donné encore plus de profondeur.

  2. Un déroulement légèrement prévisible

    C'est la contrepartie du 2ème point positif du film, le fait d'avoir un affrontement comme dans BATMAN v SUPERMAN rend la promotion assez prévisible. L'un est mis de côté, l'autre est montré en héros et finalement un plus grand ennemi va mettre fin à leur bataille.


Conclusion


GODZILLA VS. KONG est un énorme divertissement qui réussit à faire la part des choses : assez de temps d'écran et d'importance pour les humains, un beau combat et un histoire qui tient la route pour les Titans. Que vous soyez dans la Team Godzilla ou la Team Kong, il devrait en avoir pour tout le monde d'ici la fin du film.

La bataille se termine avec un vainqueur, à la fin de l'histoire vous savez qui est le Titan Alpha sur Terre. Mais les grands gagnants de cette histoire sont Warner Bros. Pictures qui s'offre une sortie gigantesque, et les spectateurs qui en auront plein les yeux.


- Plus d'informations sur Godzilla (2014)

- Critique de Kong Skull Island (2017)



Publicité



Accepter
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.